lundi 18 Déc 2017

El Norte Grande (l'Extrême Nord du Chili)

El Norte Grande | El Norte ChicoLa Zona CentralLa Zona SurLa PatagoniaArchipiélago Juan Fernandez | Isla de Pascua 

De Arica à Caldera ou Copiapó
 

Située à l’extrême nord du Chili (bordée au nord par le Pérou et à l’est par la Bolivie) c’est sans doute la région la plus « éxotique », au sens où l’entendent nos compatriotes. C’est un des rares lieux où vous pourrez rencontrer des lamas (ou leurs congénères : guanacos,
vicuñas, alpacas) et quelques porteurs de « ponchos ». N’oubliez pas que cette zone a été conquise lors de la guerre du Pacifique qui a opposé à la fin du XIXème siècle le Chili à ses voisins péruviens et boliviens. Ceci expliquant cela.

 A plus d’un titre c’est la région de tous les records. Avec 3 grands ports (Arica, Antofagasta et Iquique), principaux exportateurs de nitrates et de cuivre, avec la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert au monde (Chuquicamata), avec l’énorme quantité de villes fantômes que constituent les ruines des anciennes mines de salpêtre, avec le  site de construction du plus grand télescope du monde (Cerro Paranal), avec le mont Ojos del Salado le sommet le plus haut du pays (6893m.), avec des volcans qui culminent à 5916m. (Licancabur), ou le lac Chungara le plus haut du monde (4515m.) et avec – bien sûr – le désert sans doute le plus aride au monde, l’Atacama.

Le climat est des plus agréables avec des moyennes de 21° l’été et de 16° l’hiver ainsi que de très faibles précipitations. Sachez cependant qu’en plein été austral et au milieu du désert le plus aride du monde soudain et sans prévenir il peut pleuvoir à verse ! 

geysers.jpg 

Le Parc National Pan de Azúcar est aussi un point fort d'un voyage dans cette région, spécialement pour y camper y observer la faune marine. En bordure du  Pacifique, à environ 30 km au nord de Chañaral, à la limite sud du désert de l'Atacama et sur plus de 44 000 ha, vous aurez le loisir de profiter d’un paysage de toute beauté : hautes falaises parsemées de cactus, vastes plages, île remplie de pingouins ou de pélicans. C'est aussi un secteur de grande richesse archéologique et historique. Et si le cœur vous en dit je vous conseille d'en faire le tour en bicyclette, de camper dans la montagne ou passer la nuit à Caleta Pan de Azúcar.

 

POUR VOYAGER AL NORTE GRANDE :

1. En avion :                              

Lan Chile (http://www.lan.com) dessert Antofagasta , Arica, Calama, Copiapó et Iquique.

Sky Airline dessert Antofagasta , Arica, Calama, Copiapó et Iquique

Aerolineas Principal Chile  dessert seulement Antofagasta , Calama, Copiapó et Iquique

2. En car : De nombreuses compagnies de cars (qu’on appelle « buses ») desservent le Nord du Chili (Tur bus https://www.turbus.cl, Pullman bus http://www.pullman.cl, Condor bus (http://www.condorbus.cl/) etc…)

Pour les connaître toutes vous pouvez vous adresser soit à l’office de tourisme de la ville où vous vous trouvez (http://www.sernatur.cl/) soit directement au « Terminal de buses » http://www.buschile.com

Et si vous choisissez de voyager en « salon cama », vous bénéficierez d’un confort égal à une « business class » en avion. Certes le trajet durera plus longtemps qu’en avion mais vous pourrez admirer le paysage !